Diplôme d’État Auxiliaire de Puériculture (DEAP)

La formation conduisant au Diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Puériculture est accessible après la réussite au concours d’entrée (inscription aux épreuves de sélection).

Les candidats reçus au concours intègre la formation :

  • en cursus intégral : formation initiale de 10 mois (Poissy) ou en contrat d’apprentissage de 16 mois (Juvisy ou IFSI Mantes-la-Jolie)
  • en cursus partiel : pour les titulaires du BAC Pro ASSP, du BAC PRO SAPAT, du Diplôme d’État d’Aide-Soignant, du DEAES ou pour les personnes qui doivent valider un ou plusieurs modules (Juvisy ou Poissy)

 

 

La formation comprend :

  • une formation théorique
  • une formation clinique (stages)
  • une formation en entreprise (uniquement en contrat d’apprentissage)

 

8 modules de formation qui correspondent à l’acquisition des compétences du diplôme :

  • Accompagnement d’un enfant dans les activités d’éveil et de la vie quotidienne
  • État clinique d’une personne à tout âge de la vie
  • Soins à l’enfant
  • Ergonomie
  • Relation – Communication
  • Hygiène des locaux
  • Transmission des informations
  • Organisation du travail


Coût de la formation : 7 340 €. Pour connaître les possibilités et conditions de prise en charge financière, nous consulter.

Les candidats reçus au concours doivent :

  • Être âgés de 17 ans au moins à l’entrée en formation pour le cursus de 10 mois.
  • Être âgés de 17 à 30 ans pour le cursus en apprentissage de 16 mois.

Établissements d’accueil du jeune enfant, publiques ou privés :

  • Crèches
  • Halte-garderie
  • Multi-accueil
  • Jardins d’enfants.

L’auxiliaire de puériculture exerce son activité auprès des enfants :

  • Structures d’accueil publiques ou privées du jeune enfant (crèches, multi-accueil, etc.)
  • Pouponnières sociales et PMI
  • Instituts médico-éducatifs (IME)
  • Maternités, services de pédiatrie et de pédopsychiatrie
  • Maisons d’enfants médicalisées
  • Centres de rééducation fonctionnelle